Plan d'action économique 2012

Le 29 mars, le gouvernement a dévoilé le budget 2012, surnommé le Plan d'action économique 2012.

Si vous êtes une petite entreprise axée sur l'innovation, il existe un certain nombre d'incitatifs fiscaux et de programmes de soutien dont vous pourriez bénéficier au cours des cinq prochaines années. Voici un résumé de ce que le budget 2012 nous réserve.

Financement dirigé pour l'innovation

Un certain nombre de fonds d'innovation ont vu leurs fonds augmenter à la suite du budget 2012, notamment:

Financement d'entreprise

Reconnaissant l'impact du financement par capital de risque sur la croissance des entreprises aux premiers stades de leur développement, le gouvernement a promis 400 millions de dollars pour attirer davantage investisseurs du secteur privé au capital-risque de démarrage. Au cours des prochains mois, le gouvernement réfléchira à la structuration de ce soutien, afin d'inciter les investisseurs et la gestion de fonds de capital-risque à grande échelle.

En outre, 100 millions de dollars ont été promis au Banque de développement du Canada (BDC) pour soutenir ses activités de capital de risque et soutenir la création de fonds de capital de risque à grande échelle dirigés par le secteur privé.

Incitations à l'emploi

  • Recrutement de crédits pour les petites entreprises: Ce programme populaire a été prolongé d'un an, à la suite d'un investissement de 205 millions de dollars. Comme nous l'avons souligné dans notre précédent article de Gabrielle Loren sur le programme, ce crédit est offert aux petites entreprises qui ont augmenté leurs cotisations d'assurance-emploi en 2011 par rapport à 2010 et dont les cotisations étaient inférieures à 10,000 XNUMX $.
  • Programme d'entreprise d'été: Ce programme d'été, qui offre un soutien financier aux étudiants qui démarrent une entreprise alors qu'ils sont encore à l'école, sera l'un des bienfaiteurs du financement additionnel de la Stratégie emploi jeunesse de 50 millions de dollars sur deux ans.
  • Stage de recherche et développement industriel: Ce programme national de stages, qui met en relation des entreprises canadiennes et des étudiants des cycles supérieurs pour des stages de recherche, a reçu 14 millions de dollars sur deux ans pour relier spécifiquement les diplômés en sciences et en affaires aux entreprises. .
  • Fonds Opportunités: Si vous êtes une entreprise qui emploie des personnes handicapées ou si vous êtes propriétaire d'une entreprise handicapée, vous pourriez recevoir un financement par l'entremise de ce fonds d'intégration du marché du travail. Le budget de 2012 s'est engagé à investir 30 millions de dollars sur une période de trois ans.

Combler la pénurie de compétences

Pour aider à combler la pénurie croissante de compétences, le gouvernement a indiqué qu'il appuierait les changements visant à améliorer la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Il travaillera avec les provinces et les territoires pour identifier le prochain ensemble de professions cibles et aidera à intégrer les immigrants sur le marché du travail canadien. Ceci comprend:

  • Fournir des incitations supplémentaires pour retenir les talents formés et expérimentés grâce à Catégorie de l'expérience canadienne.
  • Introduire un nouveau volet d'immigration pour faciliter l'entrée des gens de métier qualifiés.
  • Cible, à travers le Programme d'immigration d'affaires, un investissement plus actif dans les entreprises canadiennes de croissance et des entrepreneurs plus innovateurs.
  • Améliorer le Programme des candidats des provinces en se concentrant sur les flux d'immigration économique afin de répondre rapidement à la demande du marché du travail régional.
  • Répondre à la demande régionale des employeurs et améliorer la réactivité des Programme des travailleurs étrangers temporaires, le gouvernement a réduit la paperasserie pour vous en tant qu'employeur et a raccourci les délais de traitement.

Autres engagements

  • Programme de recherche scientifique et développement expérimental (RS&DE) passera d'une aide indirecte via des crédits d'impôt à une allocation de 1.1 milliard de dollars d'aide directe au cours des cinq prochaines années.
  • Industrie forestière recevra également 105 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour soutenir l'innovation et le développement des marchés.
  • Cotisations à l'AE deviendra plus prévisible avec une promesse de limiter les augmentations de taux à 5 cents chaque année.
  • L'engagement de réduire les formalités administratives grâce au "Un pour un»Et de réduire le fardeau de la conformité fiscale des entreprises a été renforcée.