5 considérations clés pour démarrer une entreprise alimentaire

Envisagez-vous de démarrer une entreprise alimentaire? Il s'agit d'un secteur offrant de vastes opportunités, surtout au Canada, où l'industrie de la vente au détail alimentaire vaut près de 150 milliards de dollars. Même si cela peut paraître intimidant, avec de la détermination, de l’innovation et de la passion, vos rêves culinaires s’épanouiront dans cette industrie florissante.

Que vous démarriez une entreprise de restauration ou de vente au détail, voici cinq considérations clés pour vous aider à entrer sur le marché du meilleur pied possible.

1. Démarquez-vous

L’industrie alimentaire est compétitive, ce qui rend la création d’entreprise dans ce secteur très risquée. Déterminer une proposition de vente unique est essentiel pour que votre entreprise se démarque. Concentrez-vous sur vos points forts et mettez-les en valeur dans votre stratégie marketing pour séduire votre marché cible.

2. Testez vos produits

Testez la qualité de votre produit à petite échelle avant de réaliser un investissement majeur. Rendez votre produit disponible sur un marché communautaire local ou en créant un emplacement éphémère. Vos premiers clients serviront de marché test, fournissant une preuve de concept lors de la phase de planification de votre entreprise. 

Un test vous donnera des informations précieuses sur la manière dont vos produits seront reçus. Il fournit des données de recherche primaires pour vous aider à tester des stratégies clés telles que la tarification. Dans l’ensemble, c’est l’occasion de résoudre les problèmes potentiels de votre opération.

Il s’agit d’un processus précieux pour toute entreprise. Cependant, les entreprises alimentaires ont des coûts de démarrage importants qui font de cette phase de test une étape nécessaire pour tout entrepreneur du secteur.

3. Soyez conscient des réglementations de l’industrie

Il peut y avoir des réglementations sectorielles spécifiques qui s'appliquent à votre entreprise alimentaire en plus des exigences légales de base qui s'appliquent à toutes les entreprises de la Colombie-Britannique. Consultez ces ressources pour déterminer les exigences que votre entreprise doit remplir.

Directives relatives aux locaux destinés aux aliments

La loi sur la santé publique Règlement sur les locaux alimentaires exige que les exploitants de services alimentaires obtiennent un permis d’exploitation sanitaire et effectuent des inspections sanitaires régulières. Il est administré par les autorités sanitaires locales qui autorisent, inspectent et répondent aux plaintes concernant les installations alimentaires.

Certification FOODSAFE

Tous les exploitants de services alimentaires de la Colombie-Britannique doivent obtenir Certification FOODSAFE.

Licence d'alcool

Si vous avez l'intention de servir de l'alcool dans votre établissement, vous devez demander un permis d'alcool auprès du Direction de la réglementation des alcools et du cannabis de la Colombie-Britannique.

Industrie des services alimentaires

Visite Restaurants Canada pour obtenir des informations sur les enjeux actuels de l’industrie de la restauration et les changements réglementaires en Colombie-Britannique.

Transformation alimentaire à petite échelle

Pour obtenir des ressources et des informations relatives à la fabrication de produits alimentaires et de boissons, visitez le Association des petits fabricants de produits alimentaires et L' Association des transformateurs d'aliments de la Colombie-Britannique sites. 

En outre, vérifiez Connexion alimentaire en Colombie-Britannique pour localiser la fabrication avec des co-emballeurs, des cuisines commerciales et d'autres installations.

4. Créer une prévision de flux de trésorerie réaliste

Disposer de fonds suffisants peut être particulièrement critique pour les entreprises alimentaires. Vous aurez des dépenses bien avant de commencer à générer des revenus et vous devrez vous assurer de pouvoir les couvrir, sinon vous aurez peut-être besoin d'aide pour payer vos fournisseurs. Vous devez identifier et prendre en compte les déficits potentiels dès le début pour évaluer si vous avez besoin d’un soutien financier supplémentaire.

5. Apprenez des autres

Pensez à trouver un mentor dans l’industrie alimentaire. Ils peuvent vous fournir de précieux conseils pour démarrer et gérer une entreprise dans ce secteur, ce qui pourrait vous éviter des erreurs coûteuses. 

Même si vous décidez de ne pas participer à un programme de mentorat formel, vous bénéficierez quand même de la mise en relation avec des conseillers. Cela pourrait inclure des personnes ayant une expérience dans le même secteur ou profession. Assister à des événements de réseautage peut également être un moyen efficace de rencontrer des contacts pertinents dans votre communauté.

Comment Small Business BC peut aider votre entreprise

SBBC est un centre de ressources à but non lucratif pour les petites entreprises basées en Colombie-Britannique. Quelle que soit votre idée du succès, nous sommes là pour vous fournir un soutien et des ressources holistiques à chaque étape du parcours. Découvrez notre gamme de webinaires d'affaires, sur demande Formation en ligne, Notre Parlez à un expert, ou parcourez notre articles d'affaires.